Au Quotidien

Aider des enfants à Hô Chi Minh Ville (Saïgon)

Une ville bouillonnante de 7 millions d'habitants, gardant en mémoire les traces des drames passés, devenue aujourd'hui une mégalopole du tiers monde avec ses beaux quartiers et son immense population très pauvre, à la recherche de moyens pour survivre. photo Dans un quartier défavorisé, a été créé un centre d'accueil pour y recevoir ces enfants.

rue

 

Au quotidien

Une journée comme toutes les autres au centre d'accueil :

La réception des enfants de 7 h à 9 h 30 et dans cet horaire, se déroulent des jeux libres et des jeux collectifs (rondes, chants, mimes). Jusqu'a 11 h 30. éveil à la lecture, écriture, relaxation et jeux libres, ensuite c'est le déjeuner. L'après-midi, le temps est consacré à la toilette, puis à la sieste, aux jeux et au goûter.

Avant le départ des enfants, vers 17 h, toilette et changement de vêtements.

 

Pourquoi ? Accueil et éducation

Au Vietnamn, l'école est payante et facultative. Les enfants ne la fréquentent que lorsque la famille peut y subvenir. Les parents commencent souvent à travailler à 4 heures le matin et les petits restent toute la journée seuls sans assistance ou sous la garde des frères et sœurs à peine plus âgés qu’eux.

Face à ces difficultés, l’Arche des Enfants a ouvert en 1998 un centre d’accueil où les enfants de 16 mois à 6 ans sont pris en charge de 7h à 17h. Dans ce lieu, les enfants sont nourris, lavés et éduqués.

filettes